cajun blues (2)

Soirée Blues Cajun avec Pat « Sonny Boy Gumbo » et JC Germain

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - samedi 9 juin
21:00 - 23:30

Categorie Pas de Catégories


Le Weekend blues international de Montréal et Bière au menu présentent Pat « Sonny boy Gumbo’ Loiselle et Jean-Christophe Germain en formule BLUES CAJUN.

Ces deux musiciens s’unissent le temps du WBM 2017 pour nous présenter un répertoire revisiter « Roots » Blues avec des accents de la Louisiane.

Réservation requise par téléphone : 450-621-0611 EXT 1 (deuxième service, à compter de 19h30)
Entrée gratuite
Show : 21h00

BIO
Né à Montréal, Pat Loiselle , « ONE-MAN BAND et multi-instrumentiste, fait parti de la scène Blues and ‘Roots’ depuis plus de 25 ans . Débutant à la guitare et l’ harmonica , Il a été influencé par les géants du Blues comme B.B. King ,Muddy Waters, Little Walter, Sonny Boy Williamson, John Hammond Jr et plusieurs autres . Pat incorpore différents styles également comme le Zydeco, Cajun, Country et Gospel.Pat a participé plusieurs fois au Festivals suivants :

Tremblant International Blues Festival, QC

Festival International de Jazz de Montréal, QC

Trois-Rivières en Blues, QC

Festival de Blues de Victoriaville, QC

Festival de Blues de Joliette, QC

Blues autour du Zinc (Beauvais, France)

Champlain Bluegrass Festival (USA)

Il a entre autre accompagné John Hammond (Tremblant 2017) Kenny Blues Boss Wayne , Diuna Greenleaf et plusieurs autres

En Novembre 2015 , Pat a sorti son premier CD

‘Sonny Boy Gumbo’s Blues’ , Une mixture d’influences diverses avec la participation de la crème des musiciens Blues et Roots de Montréal . Le CD a amassé plusieurs critiques élogieuses à travers le Canada et en France.

‘…le travail d’un artisan honnête, avec le blues tatoué au Coeur …” Christophe Rodrigue Journal de Montréal

“ …c’est du véritable bonbon qui nous transporte sur les sièges rouges et fatigués d’une vieille Chevrolet Bel Air déglinguée…”

Dan Berhman Son-et-Image

Pat a également gagné le concours Québec à Memphis dans la catégorie Solo/Duo (en compagnie du guitariste Martin Hury) ce qui l’a conduit à Memphis en Février 2017 pour le IBC (International Blues Challenge)

www.patloiselle.com

BIO
Jean-Christophe Germain (violoniste, chanteur, pianiste), qui a découvert le violon à l’âge de 7 ans et a obtenu très vite le premier prix du conseil général au « petit conservatoire » de Paul Hannibal, en Martinique. En grandissant, il poursuit ses études de violon et entre dans le groupe Kaïmit (orchestre de jeunes de l’école Paul Rosine) dès le début en 1992 et découvre ainsi la musique populaire et traditionnelle Martiniquaise. C’est à ce moment qu’il monte pour la première fois sur les scènes populaires de Martinique et découvre l’improvisation musicale et le Jazz, pour lesquels il développe une passion croissante.

Le groupe évolue pour constituer Kadoma (finaliste pour la sélection locale pour les printemps de Bourges en 1994), avant que Jean-Christophe Germain ne se rende en France pour faire une licence en musicologie qu’il obtiendra avec mention en 2000. C’est dans ces années qu’il crée le groupe Insulèr avec des amis, au travers duquel il continue son travail autour de l’improvisation, l’écriture et la composition. Il enregistre un album en 2000 avec le groupe, avant de repartir en Martinique où il intègre la formation Malavoi (formation mythique de la Martinique) en tant que premier violon et responsable de la section de cordes du groupe. C’est alors qu’il monte sur les scènes mythiques de l’Olympia de Paris, le Zénith de Paris, la Cigale et le New Morning. Il participe également à l’album Pep la de Malavoi en tant que violoniste arrangeur et compositeur.

En 2008, il entre dans la formation Madinn’k (zouk) en tant que soliste et participe activement à l’écriture et l’enregistrement de l’album Poz sorti en 2010 nominé au prix SACEM 2011.

Aujourd’hui, Jean-Christophe Germain est appelé sur de nombreux albums de styles divers (jazz, traditionnels, Caribean jazz, zouk, variété, classique notamment avec Annick Ozier Lafontaine et l’orchestre symphonique de la Martinique) en tant que violoniste, mais aussi compositeur, arrangeur, choriste et lead vocal. Avec le groupe Madinn’k, il participe à de nombreuses manifestations aussi bien locales qu’internationales (Miami avec Valérie Louri, festival Terre de Blues (Marie Galante). Il est également présent au festival des sens (Sainte-Lucie) avec le groupe Udu. Il remonte également la formation Insulèr afin de continuer ce travail sur l’improvisation, l’écriture et la composition qui donnera lieu a un album nominé 3 fois lors des prix SACEM 2011, ainsi qu’à de nombreuses manifestations telles que festival Biguine Jazz à trois reprises. Le groupe présente l’album Insulèr lors du Martinique Jazz Festival 2009, avant de partir représenter la Martinique au festival de Jazz de Saint Domingue 2011.